Histoire

À l’époque des romains il y a ait déjà des Tours de guet Ils ont agi comme un moyen de communication, de contrôle et de protection des voies de communication et des villages.Dans les Terres de l’Ebre on peut différencier deux positions des tours es: les qui formaient le système de protection du littoral, et par conséquent situées parallèlement à la côte et les qui on peut trouver le long du fleuve, normalement sur les deux côtes.

Comme elles on été utilisé système de défense elles n’ont pas d’entrée sur le sol, il faillait monter sur une échelle pour y entrer. Il n’y a de base carrée, rectangulaire et ronde. Elles étaient construites avec des cailloux ou pierres brutes. Merlons, meurtrières et mâchicoulis ont aussi été construits. Celles qu'on trouve sur le sol antique viennent probablement d’une construction initiale préromaine et romaine. Beaucoup ont été rénovées pendant ladomination arabe(s. XVI-XVII century)..

Les tours ont souvent passé par différents étapes et des reconstructions. Les moins tours anciennes se trouvent sur des terrains d’alluvion. Aussi des tours de la côte, les dernières érigées à cause des incursions des pirates turcs et des musulmans (siècles XVI-XVII).

 

La Torre del Prior

Le nom vient assurément pour avoir appartenu à Ponç, prieur de la canonique de Tortosa à la fin du siècle XII. Elle se trouve entre l’Aldover et Jesús, près de Tortosa, sur la rive droite du l’Ebre et prochaine une autre tour: tour de la tour de Llaver dated also in the middle age. La tour a une base carrée de 6.3 m de large et 14 m de haute. Ses murs en crépi sont formés par cailloux disposés en rangées horizontales unis par mortier en chaux.

A la rez-de chaussée il y a une porte en voûte en berceau, en berceau, ouverte postérieurement. A la Première étage où la porte original d’accès, aussi en voûte en berceau, a été transformée en fenêtre. A la Deuxième étageoù on peut apprécier clairement la marque des coffrages à roseau utilisés pour construire le toit et où il ya aussi une ouverture. Terrasse used to buid the highest level. La terrasse ,couronnée de mâchicoulis, merlons et modillons. An ensemble de bâtiments récemment reconstruits. L'objectif de défendre le territoire près de la tour explique ces dépendances. Souvent, ce group de bâtiments pouvait se transformer en une nouvelle ville, comme les villages La Galera, Amposta, Tivenys .... Actuellement la tour est déclarée BCIN (Bien culturel d’ intérêt national).

 

Rehabilitación

La tour avait plusieurs déficiences et des défauts: le crépi des murs intérieurs et extérieurs, merlons détruits, absence de murs, les revêtement de sol en mauvais état, pas d’accès au deuxième étage et terrasse .... 2006 a commencé la restauration avec des matériaux locaux et des techniques de construction originaux (pierre d'Ulldecona pour les sols, mortier de chaux avec du plâtre...). Les escaliers sont installés dans les étages supérieurs, des fenêtres en bois dans les ouvertures et l'installation de la lumière. En définitif, malgré certains éléments de l'époque actuelle ont été ajoutés, la tour a été restaurée retournant l’aspect formel, matériel et chromatique qui avait à l'origine.


Reservas

652 931 511

Esta web utiliza la cookie _ga propiedad de Google Analytics, persistente durante 2 años, para habilitar la función de control de visitas únicas con el fin de facilitarle su navegación por el sitio web. Si continúa navegando consideramos que está de acuerdo con su uso. Podrá revocar el consentimiento y obtener más información consultando nuestra Política de cookies